Projet Laser – La mécanique

Je ne vais rien inventer ! Un ami ayant acheté une petite graveuse laser “made in china”, qui fonctionne plutôt pas mal, autant s’en inspirer. Celle-ci est bâtie autour de profilés aluminium de type V, qui sont prévus pour accueillir des roulements.

Une bonne occasion pour remettre les mains dans FreeCAD, afin de modéliser les pièces qui devront être imprimées, et donner une représentation de l’ensemble final.

Concernant les profilés, j’ai trouvé une société française, certes un peu plus chère que les fournisseurs asiatiques, mais qui présente deux énormes avantages :

  • la possibilité de commander les dimensions exactes souhaitées (le prix est proportionnel à la dimension),
  • une livraison sous 48 heures.

Il restera à imprimer les plaques support moteur et roulement, et les quelques pièces pour fixer les courroies (en bleu sur l’éclaté).

Le résultat est parfaitement conforme à l’idée de départ.

Le gros avantage de ce type de profilé est qu’il est parfaitement adapté aux courroies d’entrainement. Celles-ci s’insèrent dans le profilé, ce qui permet de simplifier au maximum le guidage de l’entrainement.

J’ai prévu un système de réglage sur les roues inférieures qui permet d’ajuster parfaitement le serrage : aucun jeu donc tout en conservant une liberté de mouvement suffisante…

Même principe sur le chariot supérieur. Ici, le poids du moteur est compensé par le poids de la tête laser.

Partie 2 : L’électronique

Translate »